A MADAGASCAR, l’école représente une chance immense pour les enfants handicapés ….

(Extraits de l’interview Edith Ramamonjisoa, chef de projet éducation inclusive pour Handicap International à Madagascar)

 »  A Madagascar, où 92 % de la population vit sous le seuil de pauvreté selon la Banque Mondiale, naître handicapé, c’est être condamné à vivre une existence encore plus difficile. Certains enfants handicapés vivent encore cachés par leurs parents, car ils sont souvent rejetés par la communauté qui, par méconnaissance, craint la contagion de leur handicap à d’autres enfants. Selon la plateforme des fédérations de personnes handicapées (organisme malgache), moins d’1% d’entre eux sont scolarisés.

Handicap International a commencé à travailler sur la question en 1999, et soutient aujourd’hui 62 classes intégrées (uniquement composées d’enfant handicapés, souffrant généralement d’une déficience intellectuelle), et 51 écoles inclusives (classes ordinaires accueillant des enfants souffrant de handicaps plus légers capables de suivre un enseignement général moyennant un accompagnement spécifique).

L’école représente une chance immense pour les enfants handicapés, car ils évoluent socialement, au lieu d’être terrés chez eux. Ils s’ouvrent aux autres, deviennent plus autonomes et sont mieux considérés par leurs parents. Certains apprennent même à lire et à écrire ! »

 Depuis 10 ans, l’ONG HUMANITAIRE, Anne-Marie, Sœur du Monde, a apporté d’énormes aides aux malades et surtout aux handicapés de la polio dans la brousse, dans la région de Sofia. Les photos ci-jointes nous font découvrir un garçon se déplaçant avec les moignons de ses membres….et sa nouvelle vie qui démarre après avoir reçu une chaise roulante qui lui permet de se déplacer, d’aller à l’école, au travail dans les champs, et voir ses copains.

08_Distribution_de_chaises_roulantes_aux_handicapes_1         08_Distribution_de_chaises_roulantes_aux_handicapes_2


 

2017-05-01T18:00:50+00:00 décembre 18th, 2014|News de L'ONG|

About the Author: