Anne-Marie à Madagascar

 

Après avoir envoyé un container de machines de menuiserie dans le but de créer un centre de formation à Antananarivo, notre présidente, Anne-Marie Bouché-Hilbold, s’est rendue à Madagascar, afin de constater l’avancée du projet et de créer de nouveaux liens d’amitié et de solidarité, notamment dans le sud de l’île.

Arrivée sur place le 19 août, elle poursuit actuellement ses déplacements dans le pays jusqu’à son retour en France prévu le 27 septembre, avec un programme particulièrement chargé.

  • Visite au Père Pedro, Père des pauvres de Madagascar à Akamasoa
  • Visite et réunion avec les responsables de l’Association Zazakely Ambatolampy Tsimahafotsy, créée par Sylvie Malal, malgache et présidente de l’Association Le Nid de Cigognes en Alsace, journaliste FR3.
  • Visite et réunion de travail Congrégation des Frères des Ecoles Chrétiennes Antananarivo pour la création d’un centre de formation en menuiserie avec un internat, visite du futur centre à Ambohimangakely. Jean-Paul Burgun a réceptionné fin juillet notre conteneur chargé des machines et accessoires de menuiserie offerts par Marcel Schmitt.

« Ensuite, départ à d’Antananarivo en taxi brousse avec Boy mon fidèle compagnon de voyage nous irons pour la première fois dans le sud de Madagascar sur les hauts plateaux arides cernés de grandes montagnes à Fianarantsoa à la Communauté des Sœurs de la Divine Providence pour distribuer les marchandises qui avaient été expédiées en mars 2017 et apporter notre aide aux lépreux et à une école, c’est un nouveau projet humanitaire », nous explique Anne-Marie, qui prendra ensuite le départ en taxi-brousse pendant environ trois jours pour rejoindre l’ile de Nosy Be tout au nord-ouest du pays. Rendez-vous au Centre Stella Maria Communauté des Sœurs des Divines Providence à Ambondrona, les résidents sont des enfants victimes des pieds bots et des becs de lièvres, distribution de notre envoi humanitaire aux enfants et aux sœurs. Vérification de l’entretien et du fonctionnement de notre mini bus. Rencontre avec Valérie OCEANY AGENCY suite à nos différents entretiens de 2014.

Prochaine étape toujours en taxi brousse chez les Sœurs à Antsohihy pour visiter et distribuer nos dons aux pauvres, malades et enfants.

Une petite semaine plus tard, chemin de brousse difficile d’accès pour aller à notre association Anne-Marie, Sœur du Monde à Mandritsara pour distribuer toutes nos marchandises aux lépreux, enfants polio, hôpital, prison, associations sportives, des femmes… distribution de médicaments, lunettes, vêtements, matériel médical… Visites de plusieurs centres de santé mères et enfants dans la région, mise au point de nos actions menées depuis 11 ans avec le président de notre association Béby Olivier Rasolomanana et avec les habitants de cette région qui vont organiser pour notre venue des réunions, fêtes, danses….

« Malheureusement on m’a demandée de ne pas aller à Andohanjango dans la tribu des Tsimiéty car c’est trop dangereux, là-bas il y a notre école ‘Anne-Marie Sœur du Monde’ et des belles choses que nous avons faites : création de la place du marché, association des femmes, sportives, centre de santé, puits, latrines, construction d’une route d’accès dans la brousse de 75 kms… », regrette Anne-Marie, qui poursuivra son périple toujours en taxi brousse jusqu’à Mahajunga à l’Hôpital public, visite de la caserne de pompiers soutenue par ceux d’Hochfelden, échanges avec la population, associations, Rotary… Retrouvailles avec Jean-Claude et Agnès Joseph qui habitent maintenant là-bas.

Pour finir, retour à la capitale, rendez-vous déjà fixés avec Jean-Paul Burgun et son épouse Bée les 25 et 26 septembre pour réunions de travail à l’Atelier des Frères à Antananarivo et à Ambohimangakely.

Ce programma variera en fonction des déplacements en taxi brousse qui sont parfois très longs et qui se feront sur plusieurs jours.

 

 

 

2017-09-07T21:37:18+00:00 septembre 7th, 2017|News de L'ONG, News de Madagascar|

About the Author: