Anne-Marie et Maryse à Bir Ali (suite)

Le voyage humanitaire se poursuit dans les zones reculées de la Tunisie.

Anne-Marie et Maryse rencontrent de nombreux malades  atteints de différentes maladies allant  du handicap, à l’AVC via d’autres pathologies sévères.

Dans un petit hameau  totalement isolé composé de seulement  quatre maisons, où les habitants vivent de l’agriculture, nos deux bénévoles ont fait la connaissance d’une famille très humble, dont  deux jeunes filles lourdement handicapées : « Malgré les difficultés que rencontre cette famille, nous avons été chaleureusement invitées à partager leur dîner, nous avons pris le dîner chez: pain à l’orge, harissa, œufs, concombre et pastèque ».

Nos bénévoles ont apporté un peu de bonheur aux enfants en détresse

2017-07-11T12:36:55+00:00 juillet 11th, 2017|News de L'ONG|

About the Author: