Les tricoteuses au cœur d’or

 

Depuis plus de dix ans l’ONG humanitaire « Anne-Marie, Sœur du monde » organise des envois humanitaires en direction de pays comme Madagascar, l’Ukraine, la Tunisie, ou plus récemment, le Maroc. Ils sont possibles grâce à la générosité de multiples donateurs, particuliers, associations, entreprises et hôpitaux, notamment.
Il ne faut cependant pas oublier les bénévoles qui œuvrent discrètement dans l’ombre mais sont les piliers de toutes les actions entreprises. Parmi eux figure le groupe de tricoteuses de Biberkirch qui, depuis de nombreuses années, tricote des layettes et surtout des couvertures destinées en premier lieu aux lépreux de Madagascar, mais également au début aux malades en fauteuil roulant se rendant en pèlerinage à Lourdes.
A ce jour, le groupe compte six tricoteuses et a réalisé près de 500 couvertures. Pour se rendre compte de l’impressionnante quantité de travail effectuée, il faut environ 100 heures de travail et 25 pelotes de laine pour confectionner une couverture.
Les tricoteuses ont donc tricoté 12500 pelotes en 50000 heures de bénévolat!
Afin de les féliciter et les remercier pour leur engagement en faveur des plus pauvres, Anne-marie-Bouché-Hilbold, présidente de l’ONG humanitaire, a réuni les bénévoles au grand cœur autour d’une bonne table.
Convivialité, amitié et générosité étaient au rendez-vous.Les tricoteuses avec quelques unes de leurs réalisations.

2017-07-11T10:29:43+00:00 juillet 11th, 2017|News de L'ONG|

About the Author: