Loading...
Qui sommes-nous ? 2017-05-20T12:53:15+00:00

Anne-Marie Soeur du Monde

L’ONG humanitaire « Anne-Marie Soeur du Monde » (initialement nommée « L’arbre du voyageur – Ravenala ») a été créée en 2006 à l’initiative d’Anne-Marie Bouché-Hilbold, dont l’engagement humanitaire est indéniable (elle participe cette année à son 12e voyage humanitaire). De par son métier de transporteur, elle a été amenée à découvrir Madagascar et à partager le quotidien des habitants de la région de Mandritsara. Touchée par l’extrême pauvreté du peuple malgache, elle décide d’agir à son retour en France. Elle crée alors l’association « L’arbre du voyageur – Ravenala » (qui deviendra l’ONG humanitaire « Anne-Marie Soeur du Monde ») du nom d’un arbre endémique de Madagascar, le Ravenala, symbole fort de la culture malgache. L’ONG est par ailleurs accréditée par le gouvernement malgache.

En France comme de l’autre côté du monde, L’ONG humanitaire « Anne-Marie Soeur du Monde » milite pour la dignité humaine et la solidarité envers ceux dont la vie n’est plus une vie.

Le mot de la présidente

Mille et un bonheurs. C’est simplement un sourire, une main tendue, une attitude chaleureuse, un mot de réconfort. Mon bonheur est indicible dans cet océan d’amour. Depuis toujours, j’ai vécu dans la joie et je n’ai eu de cesse de communiquer ce bonheur à tous. Et au fil de ma vie, mon engagement en tant que bénévole d’accompagnement aux malades en fin de vie et mon soutien aux indigents du monde entier n’ont fait que croître. Je me sens toujours le devoir de tendre la main à celui qui n’a rien.

Venir en aide à l’humanité ne peut se faire sans le concours de toutes les personnes qui font du bien, et Dieu sait qu’elles sont nombreuses sur terre. Toutes ces personnes qui, du matin au soir, multiplient les gestes de générosité. C’est en s’entourant de ces personnes de cœur que j’ai monté L’ONG humanitaire « Anne-Marie Soeur du Monde » à Phalsbourg.

Pour mon dixième voyage humanitaire dans le monde, c’est au nom de l’ONG humanitaire « Anne-Marie Soeur du Monde » que je suis partie vivre au milieu d’un peuple qui fait partie des plus pauvres du monde : les Tsimihety, ethnie qui vit dans la brousse, au nord de Madagascar. C’est avec un sentiment de joie comme je n’en avais jamais connu que je suis arrivée dans la brousse pour distribuer de mes propres mains 40 tonnes de dons précieux. Une nouvelle vie pouvait commencer pour quelques milliers de personnes, mais une nouvelle vie commençait aussi pour moi.

L’ONG humanitaire « Anne-Marie Soeur du Monde » veut aujourd’hui offrir une nouvelle perspective d’avenir aux 254 000 personnes qui vivent isolées sur les hauts plateaux arides cernés de montagnes du nord de Madagascar. Nous entendons par-delà les océans leurs cœurs qui chantent et ne souhaitons qu’une seule chose : rester à leur écoute. Ce qui nous pousse à monter des projets pour eux et avec eux. Car le monde n’en a pas fini avec la maladie, la pauvreté et la misère.

C’est le cœur débordant de bonheur que toute l’équipe de L’ONG humanitaire « Anne-Marie Soeur du Monde » prépare maintenant les prochains projets.

Anne-Marie Bouché-Hilbold
Présidente de l’association